Mes complexes

C’est une chose dont je n’ai pas pour habitude de parler, mes complexes. Vous savez, c’est moi cette nana qui prône le body positivism sous tous ses réseaux sociaux, alors parler de complexes, tant nombreux qu’ils soient, va un peu à contre sens de ce geste et toutes ces ondes positives que je souhaite dégager.
C’est un sujet qui m’a été inspirée par ma douce Orion Carloto, elle avait sortie une vidéo en juin dernier montrant tous ses complexes. Elle est pourtant, elle aussi, cette fille amoureuse du corps humain. Seulement parfois ça fait du bien d’extérioriser et montrer que, malgré le fait qu’on encourage toujours tout le monde à s’aimer, ce n’est pas à 100% le cas pour nous. Mais on y travaille nous aussi, et vos retours sur nos mots, nos encouragements, nous encouragent à notre tour. C’est pour cela qu’il est important de se serrer les coudes dans ce bas monde, plutôt que se cracher dessus et cracher au visage les défauts des uns.

 

COMPLEXE, N.M : SENTIMENT D’INFÉRIORITÉ, DE TIMIDITÉ ET DE MANQUE DE CONFIANCE EN SOI.

 


MES CICATRICES

 

LES TRACES DU TEMPS

 

MES “DÉFAUTS” DE NAISSANCE

 

MA PILOSITÉ

 

J’ai écrit cet article en résultat de vos divers messages, allant de “tu es parfaite” à “tu as tellement de confiance en toi, c’est admiratif”. Mais c’est loin d’être le cas. Avec les années, j’ai appris à m’accepter, j’ai appris à me relever et j’ai appris à m’aimer MALGRÉ mes complexes. J’ai aussi, par dessus tout, appris à ne plus écouter ces rabaissements, toutes ces paroles méchantes que j’ai pu recevoir et continue de recevoir. Elles ne mènent à rien et ne sont là que dans le but de blesser la personne.
On en a aussi assez de ces “attends, toi tu complexes ?”, “complexer de quoi ???”, “arrête de complexer”,… parce qu’on fait une taille 36 on n’a pas le droit de complexer ? Parce que les complexes ne doivent être définis que par les personnes autour et pas par nous-mêmes ? J’ai le droit de complexer de mon nez, j’ai le droit de complexer de mes cicatrices, mes vergetures, et rien ni personne n’a le droit de juger que nos complexes sont insensés. Et je pense être loin d’être la seule à subir ce genre de remarques. C’est comme ce “la dépression c’est qu’un état d’esprit, tu vas dormir et demain ça ira mieux” en beaucoup moins poussé bien évidemment.

Un complexe, ça ne s’efface pas comme ça, avec de belles paroles, ou avec une nuit de sommeil. Ça reste en nous et c’est encré en nous. Il faut seulement savoir vivre et avancer avec.

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:
Partager:

16 Commentaires

  1. 4 mai 2018 / 2:58

    Quand j’ai vu la photo de ton nez dans les “défauts” de naissance j’ai failli hurler 😀
    Je découvre ton blog à l’instant grâce à “sophiesway” et depuis l’ouverture des images j’adore ton nez ! Si, si !

    • Manon
      Auteur
      5 mai 2018 / 1:48

      Oh eh bien c’est la première fois je crois qu’on me complimente sur mon nez aha, merci beaucoup ! ♡

  2. 1 avril 2018 / 6:48

    Très belle article ! Et tes photos sont superbes, malgré tes malaises, tu as su sublimer tes complexes. (Et personnellement les cicatrices de varicelles je trouve cela si joli, je ne sais pas pourquoi, les tiennes le sont tout autant).
    Belle soirée à toi ♥

    • Manon
      Auteur
      1 avril 2018 / 10:11

      Hello ma belle,

      Merci pour ton adorable message. Beaucoup les trouvent jolies aussi, ces cicatrices de varicelle, moi la première ! Seulement pas sur moi et pas les miennes, étrange non ?

      Belle soirée ♡

  3. 11 mars 2018 / 10:46

    Olala Manon, quel bel article. C’est vraiment courageux de ta part de livrer tous tes complexes et en plus en photo, qui sont au passage magnifiques. Tu es très inspirante et tellement jolie, une powerful woman haha!
    des bisous x

    • Manon
      Auteur
      12 mars 2018 / 9:10

      Hello Diane, merci beaucoup pour ce que tu me dis là !
      Ça n’a pas été facile à faire mais maintenant que c’est fait j’en suis heureuse et presque fière de moi, grâce à tous vos retours,
      merci infiniment ♡

      Je t’embrasse,
      Manon

  4. 11 mars 2018 / 10:12

    Bravo ma belle pour ce bel article ! Je suis touchée sur la manière dont tu te confies ! Et je suis d’accord, les complexes sont profonds, et ne se voient pas toujours d’un point de vue extérieur ! Surtout que c’est changeant ! Parfois je peux sortir de chez moi en montrant mes cicatrices, cela ne me pose pas de problème et parfois j’en suis incapable ! J’essaye de plus en plus et avec le temps ça va mieux, mais c’est un combat quotidien 🙂

    • Manon
      Auteur
      12 mars 2018 / 9:07

      Hello ma Sophie, merci pour ta petite plume ♡
      Nos complexes sont uniquement dans notre tête, selon notre humeur on peut les accepter un jour et les repousser un autre, exactement ce que tu viens de dire, je suis sûre que tes cicatrices sont magnifiques, j’ai appris à aimer les miennes, elles font partie de moi et de mon histoire, et toi aussi, alors sois-en fière et porte les fièrement 🙂

      Je t’embrasse,
      Manon ♡

  5. Desijoliesphotos
    11 mars 2018 / 7:50

    Coucou c’est desijoliesphotos ! Pour être honnête, je ne vais jamais sur les blogs mais en voyant ta story sur Instagram, ton article m’a intriguée. Vraiment j’admire le courage que tu as eu pour afficher publiquement tes complexes ! C’est souvent pas facile d’en avoir mais encore plus dur en parler ou les pointer du doigt ! Très bel article ❤️

    • Manon
      Auteur
      11 mars 2018 / 8:11

      Hello ma belle, quel plaisir de te retrouver ici ! ♡
      Un grand merci, ça me touche ! Ce n’était pas facile, mais je l’ai fait et ne peux être que fière de moi avec tous vos retours que je reçois depuis tout à l’heure !
      Merci, merci, merci !

      Je t’embrasse, Manon ♡

  6. 11 mars 2018 / 7:45

    C’est courageux de ta part de te montrer à ce point 🙂 Bravo ! On a chacun nos complexes, certains jours ils sont plus difficiles à accepter. Mais je pense vraiment qu’il faut apprendre à les accepter, ils font partie de nous même s’ils ne doivent pas nous définir. J’ai du mal avec certaines parties de mon corps mais j’accepte ces imperfections. Peut-être que quelqu’un les aimera ? 🙂 Peut-être que ce sera moi.
    Merci pour cet article, il fait du bien !
    Bisous ♡

    • Manon
      Auteur
      11 mars 2018 / 8:08

      Hello ma belle,
      je ne peux qu’acquiescer à ce que tu me dis là !
      Espérons que tu sois cette personne, oui ! En tout cas, moi, je t’aime telle que tu me viens ♡

      Je t’embrasse, Manon ♡

  7. Manon
    11 mars 2018 / 7:24

    Un gros bravo ! Cet article est vraiment très bien réalisé, merci de montrer que même les filles qui postent des photos d’elles sur Instagram qui ont 2000 abonnées voir plus ne sont pas pou autant sans complexe, et n’ont pas forcément autant de confiance en elles qu’on pourrait le croire. Tu as beaucoup de courage de dévoilé tous tes complexes, c’est une chose as facile à faire mais tu l’as fait ! Un gros bisous à toi <3

    Manon

    ps: j'ai la même chose que toi sur les joues et dans le bas de mon dos

    • Manon
      Auteur
      11 mars 2018 / 7:41

      Hello Manon,
      Merci pour ton joli mot ♡
      C’est avec plaisir que je démontre ça aujourd’hui, j’ai décidé d’accepter mes défauts et je vis bien mieux depuis !

      (aaaah le duvet, à quoi sert-il ???!)

      Je t’embrasse,
      Manon ♡

  8. 11 mars 2018 / 6:20

    Merci pour cette article ! Encore une fois tu m’inspires et me motive à accepter mes complexes. Je suis admirative, je ne sais pas si je pourrais un jour montrer mes complexes comme tu l’as fais et je trouve ça très courageux. Tes articles me permettent petit à petit à prendre confiance en moi, donc je te remercie.

    • Manon
      Auteur
      11 mars 2018 / 6:31

      Hello Laurine,
      merci à toi pour ce joli retour que tu m’offres !
      il faut du temps pour les accepter, ces complexes, et puis tu commences à prendre l’habitude de vivre avec eux, et les montrer devient alors tout naturel pour toi au même titre que ta tenue du jour 🙂

      Belle soirée,
      Manon ♡

Laisser un petit mot