Spring Favorites | 2017 EDITION



C’est la première fois que je présente un article comme celui-ci sur le blog. À vrai dire j’y pense depuis la création de ce dernier, et même depuis mes ultérieurs blogs. Hélas, je ne savais jamais comment m’y prendre. Soit j’avais trente-six favoris à présenter, soit j’en avais un seul et unique. Alors pas plus tard qu’hier soir, j’ai décidé de me lancer avec une liste bien précise sur comment j’allais procéder. Le mieux dans tout cela, c’est que la date de publication, ce mercredi vingt-et-un juin, est en réalité le premier jour de l’été, ce qui signifie donc que le printemps a touché à sa fin hier et que c’était le moment de passer en revue tous mes favoris de la saison.

Je ne pouvais pas commencer cet article sans vous présenter ma petite Penelope (prononcez-le à l’anglaise Penelopi et je ne vous ferai pas de procès). Rosie a désormais une petite soeur qui a eu deux mois hier et que j’aime surnommer P (Pi, toujours à l’anglaise sinon ce n’est pas drôle). Je rêvais de cette guitare depuis cinq ans, j’ai Rosie depuis neuf ans maintenant, mais j’ai toujours rêvé d’une guitare noire. Oui, vous pouvez rire, j’ai bien dit noire. Penelope est loin d’être noire. Étant gauchère, je devais prendre en compte qu’il m’était impossible pour ce modèle de prendre un modèle droitier et d’inverser les cordes comme je l’avais fait avec Rosie, à cause de la carrure de la bête, mais aussi des boutons sur le côté qui auraient frotté ma cuisse quand je jouerai, autrement dit, vraiment pas pro. Il n’existait plus de modèle de cette LÂG en noir pour gaucher, alors que c’était le cas encore l’an passé (tristesse). Si je désirais une LÂG gauchère en noire, je devais prendre le modèle plus mastoc, ajoutons alors bien 5 cm d’épaisseur et avec mes bras tous fins, c’était la douille (je connais ça avec Rosie) et le corps était bien moins raffiné. J’ai donc pesé le pour et le contre et ai décidé de prendre celle-ci dans ce coloris en me disant que je la repeindrais en noir, après tout je me débrouille dans le domaine artistique, j’ai dessiné sur Rosie bon nombre de fois dont le portrait d’Elvis Presley dans le dos, puis plus je vois P comme ceci, plus je la trouve jolie et plus je veux la garder ainsi. (Allez tout de même checker ce qu’elle rend en noir, une oeuvre d’art.)
Mais je n’abandonne pas, un jour j’aurai ma guitare noire !

LÂG T100ASCE Tramontane – 379€

Je suis une dingue de carnets, vous devez sûrement le savoir, mais j’aime beaucoup trop ça pour m’en contenter d’un ou deux. Alors une bonne petite douzaine m’est convenable. J’en ai partout, dans tous mes sacs, dans mes placards, tiroirs, partout. Il faut que j’en ai un au plus vite quand l’inspiration me prend. J’ai déjà essayé de retenir mais ça ne ressort jamais de la même manière une fois arrivée à la maison, il me manque des mots, des rimes et ça ne va pas. Et je ne suis pas trop une fille “je mets dans les notes de mon iPhone” ces notes me servent à écrire ma liste de courses, pourquoi aussi y introduire mes plus belles lignes ? C’est insultant pour ces dernières ! Alors je place le tout dans mes carnets. Celui-ci est ma dernière acquisition et j’en rêvais depuis des mois. Son prix est assez très onéreux pour un carnet, mais quand je veux vraiment quelque chose ça ne me sort pas de la tête, alors je fais un trait sur ce que je veux moins ou le reporte. Ce carnet ne me sert pas de “fourre-inspiration” comme la plupart de mes autres carnets. Dans celui-ci j’ai décidé d’y écrire mon Bullet Journal que vous verrez prochainement sur le blog. J’ai déjà essayé sur un autre carnet mais ça n’a pas fonctionné, ça n’était pas à mon goût. Celui-ci m’est parfait.

Paperblanks – 26.99€

Les cartables. J’adore ça. Le style ancien à notre époque actuelle. Je voulais d’un mini-cartable en guise de sac à main et souhaite d’un réel cartable, se portant aussi sur l’épaule et non à dos, pour la fac. Un peu dans le même style que celui-ci quoiqu’avec un peu de tissus. J’étais un peu lassée des sacs que je prenais avec moi pour me promener, les mêmes sacs fourre-tout que je prenais pour voyager en supplément du gros sac de voyage. Ça n’avait plus rien de personnel et d’authentique. C’est dans le magasin San Marina que je suis tombée amoureuse de celui-ci début-mi printemps et quelques semaines plus tard, j’en faisais l’acquisition. Le cuir, la couleur de son cuir, son odeur, sa petite taille, ses pochettes, tout m’avait conquise. J’avais bien besoin d’un petit sac, étant une habituée des 100×100 pour sortir… j’exagère à peine.

San Marina – 99€

Les tops épaules nues. La tendance de ce printemps/été 2017. Il vous sera présenté porté dans un proche article (j’ai voulu garder de la surprise et n’en dévoiler que peu héhé). Je n’en ai qu’un et le porte assez souvent, alors je pense que je vais devoir en acheter d’autres (désolée compte bancaire). Les épaules dénudées sont une très bonne alternative aux débardeurs, crop-tops, etc que l’on voit et revoit depuis des années. Et l’été, moins on en porte mieux on se sent !

H&M – 24.99€

Ces deux-là, vous en avez déjà entendu parler, c’est pour cela que je ne vais pas m’éterniser à leurs sujets. Vous pouvez les retrouver à cette adresse. Il s’agit de RUFFLE TRIM de chez NYX pour le plus nude et NAHZ FUR ATOO de Kat Von D pour le plus bordeaux. Bordeaux que vous avez retrouvé dans plusieurs looks postés dont le dernier datant de mercredi dernier. Tous deux sont des mattes.

RUFFLE TRIM – NYX – 9.49€
NAHZ FUR ATOO – KAT VON D – 19.95€

On termine l’article avec des calories. Je ne pouvais pas vous présenter mes favoris du printemps sans vous parler de celui qui m’a accompagnée dans les temps les plus durs comme les partiels, dans mes nuits d’insomnies, dans mon sac pour une balade en ville ou simplement devant un film ou une série, le soir confortablement installée. MILK BUDDY, je ne retiendrais que Buddy et dirais qu’il porte son nom à merveille. “Pote”. Je mets cet arôme de vanille dans mes cafés pour les transformer en latte vanille, ou bien même dans mes chocolats chauds ou froids. Tout dépend de mon humeur. J’en ai testé des arômes à la vanille, mais celui-ci reste de loin mon favori. Sa petite taille toute adorable et prometteuse pour 30 verres (bien plus que 30 en réalité) m’avait attirée et le top c’est que je peux l’emporter partout avec moi (n’étant pas une adepte encore du café tout simple et tout amer mais étant une amoureuse des lattes, Milk Buddy me sauve la mise).

MILK BUDDY – Géant – 1€ et des brouettes, à vrai dire je ne retrouve plus le ticket de courses…

▷ J’ose penser que je ne m’en suis pas trop mal sortie pour un Favorites. Je ne souhaite pas en présenter tous les mois, mais toutes les saisons, je trouve que ça apporte un côté cocooning à la saison. Et puis je préfère présenter une petite dizaine voire moins de produits toutes les saisons, ceux qui auront vraiment marqué cette dernière, mes gros coups de coeur, plutôt que tous les mois avec le même nombre de produits et qu’au final ce soit un article pour faire un article et présenter des choses que oui j’ai aimé, mais sans plus. Comprendra qui pourra !

J’aimerais, à mon tour désormais, savoir quels ont été vos favoris de ce printemps ?

Je vous embrasse ♡

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:
Partager:

Commentaires

  1. 22 juin 2017 / 9:19

    Le dernier de tes petits favoris me tente beaucoup 😍

    • Manon
      Auteur
      22 juin 2017 / 9:24

      Fonce ! Un pur délice !

Laisser un petit mot

Newsletter
Abonne-toi pour être notifié.e de toutes les nouveautés
%d blogueurs aiment cette page :