Sunday #9

Je vous retrouve aujourd’hui après une semaine de vacances dans le sud dont je suis rentrée jeudi. Je n’avais pas trop d’idées d’article pour combler ce dimanche, l’état de ma peau après avoir pris le soleil ne me permettait pas grand chose. Puis j’ai pensé au fait que ça faisait bien trop longtemps que je n’avais pas écrit de Sunday (depuis le cinq mars dernier, précisément) et que ça me manquait. Depuis j’ai vu énormément de films, ceux que vous verrez dans l’article sont ceux que j’ai particulièrement aimé et qui m’ont marquée, ceux qui ne figurent pas je les ai simplement oublié parce que justement, je n’ai pas été marquée, c’est aussi simple que cela !
Commençons !

En boucle dans la playlist

• Despacito – Luis Fonsi ft. Daddy Yankee (remix ft. Justin Bieber)
• I’m The One – DJ Khaled ft. Justin Bieber, Quavo, Chance the Rapper, Lil Wayne
• 505 • Brianstorm • Old Yellow Bricks – Arctic Monkeys
• Me & U • Long Way 2 Go – Cassie
• Hooch – Sum 41
• I’m Yours – Jason Mraz
• If I Were A Boy • Halo • Disappear • Ave Maria • Sweet Dreams • Video Phone • Partition – Beyonce
• Beauty and the Beast – Ariana Grande and John Legend
• Put Your Hearts Up • Everyday • One Last Time • Dangerous Woman • Into You • Thinking Bout You – Ariana Grande
• Juice – AD
• Surrender – Natalie Taylor
• Bad Girls – M.I.A.
• Me too – Meghan Trainor
• Backseat – Lil Tracy and LiL PEEP
• Moneda – Prince Royce ft. Gerardo Ortiz
•Monsters – Ruelle
• Ikke Snakk Til Meg – Merone

Nous dirons merci à SKAM pour cette dernière chanson !

Films

Ai-je vraiment besoin de vous parler de Crazy, Stupid, Love ? Ne vous barbe-je pas assez avec ce film sur Twitter ?
Après La La Land, j’avais très envie d’un nouveau film avec Ryan Gosling et Emma Stone. Surtout Ryan Gosling. Et c’est sur Netflix que je suis tombée sur Crazy, Stupid, Love (d’ailleurs Netflix je vous blâme de l’avoir retiré le mois dernier). Et je suis tombé amoureuse. Je suis tombée amoureuse du film et de Ryan Gosling. Je ne pourrais vous dire combien de fois je l’ai regardé en l’espace de trois petits mois, à quel point j’ai agacé mon copain en l’espace de trois petits mois. Crazy, Stupid, Love fait définitivement partie de mes films favoris.
J’ai aussi regardé Gangster Squad avec mon duo favori king Gosling et queen Stone, mais je me suis restreinte d’en parler dans ce Sunday, il y aurait eu trop de Goslingbien que trop de Gosling ne tue pas le Gosling !

DUFF : le faire-valoir. J’aime beaucoup Netflix pour ses films très futiles et humoristiques. Alors quand ça ne va pas, allez ! Un film Netflix ! Il y a bien longtemps que j’ai regardé ce film et ne pourrais vous exprimer mes impressions, ce que je sais c’est que j’ai adoré et bien rigolé.

Fast & Furious 8. Voilà mon opinion. Fast & Furious 8. Vous lisez les lignes quand même de la nana la plus fan au monde des Fast & Furious. Qui a tous les DVDs et qui vit pour la sortie des nouveaux.
Cela faisait depuis le 5 que je n’avais pas autant aimé un Fast & Furious. Mon ordre étant : Fast Five (le 5), The Fast and The Furious (le 1), 2 Fast 2 Furious (le 2), Fast and Furious (le 4), The Fate of the Furious (le 8), Furious Seven (le 7), Fast and Furious (le 6) et Tokyo Drift (le 3).
Alors si vous n’aimez pas les Fast & Furious comme mon copain et que vous aussi vous accompagnez une personne pour aller le voir tout comme lui, vous allez aimer le 8. Au début du film, il s’ennuyait un peu, comme pour tous les autres. Et BAM le moment où il s’est réveillé c’est quand toute l’action et l’incompréhension est entrée dans le jeu (petit indice, souvenez-vous du 6). Je peux vous dire qu’il était même plus à fond dans le film que moi !

Bien que mon enfance se résume à peu près aux Fast & Furious, mais aussi à Lilo & Stitch, Monstres & cie, elle se résume aussi en grosse partie à La Belle & La Bête et je vous en avais déjà parlé dans un article, juste après avoir été voir la réadaptation en film du dessin animé. Le film est identique au dessin animé, j’ai un peu été déçue par le design de la robe, la fameuse robe jaune et dorée de Belle, qui ne ressemblait pas tellement à l’originale, autrement le film est resté très fidèle à la version Disney que j’aime tant.

Et Encore un film avec Ryan Gosling ! Une Fiancée Pas Comme Les Autres (Lars and the Real Girl) est probablement le film qui m’a donné envie de pleurer toutes les minutes. Mon copain peut en témoigner. C’est un tout autre Gosling que nous trouvons dans ce rôle. Oublions le dragueur, ravageur, sex-appeal que nous voyons dans tous ses autres films et découvrons un Ryan Gosling, ou plutôt Lars, un homme… dans son monde.

Je ne fais aucune pub pour Netflix dans cet article, malgré que quatre des sept films que je vous présente ici ont été visionnés sur cette plateforme. The Bling Ring fait partie de ces films ennui-du-soir. Avec une Emma Watson très hors la loi. C’est exactement l’ambiance de films que j’aime regarder (voire bien plus).

Et enfin Les Gardiens de la Galaxie vol.2 est le film le plus récent que j’ai été voir au cinéma. Il fallait bien que j’accompagne mon copain qui endure les Fast & Furious !
Plus sérieusement, il est un très grand fan des univers Marvel et DC Comics et Les Gardiens de la Galaxie fait partie de ses films préférés, c’est donc chez lui que j’avais regardé le premier volume… et que j’avais très vite abandonné. Je n’aimais vraiment pas ! Puis un soir il est passé sur TF1 (vous savez là soirée où ils ont passé ce film puis Kick Ass et ensuite Watchmen in a row) et je n’avais pas grand chose à faire, j’ai donc décidé de laisser une “seconde chance” à ce film. Et je me suis rendue compte que je l’avais bien trop vite jugé. J’étais restée figée tout le long du film. Et j’avais même hâte d’aller voir le deuxième volume au cinéma. Verdict : j’ai encore plus aimé. Et non ce n’est pas pour bébé Groot…… bon d’accord à 70%. Mais pas que ! J’ai plus aimé l’action dans le deuxième volume que le premier. Ainsi que bébé Groot à Groot.

Séries

Dans le dernier Sunday, je ne vous présentais qu’une seule et unique série, Jane The Virgin, que je décrivais comme série pour passer le temps. Depuis les choses ont bien changées et il se trouverait que Jane The Virgin trône dans mon top 6 de mes séries préférées sur mon compte TV Time. Netflix nous propose la première saison sur la plateforme, je l’ai regardée en trois mois je dirais, je la laissais couler et elle me servait à combler mes soirées d’ennui. Puis je me suis dit que j’attendrais que la saison 2 soit elle aussi sur Netflix pour la visionner malgré l’énorme suspense que la fin de la première saison nous laisse. Mais au bout d’un mois j’en ai eu marre et je voulais découvrir pourquoi. Pourquoi, pourquoi, pourquoi ??? Je me suis donc résignée au streaming et ses fatalités, mais peu importe, Jane The Virgin en vaut la peine. Et depuis que j’ai lancé la saison 2, Jane The Virgin n’est plus un passe-temps mais carrément mon addiction (j’ai aussi rendu ma mère accro). Je ne vous dirais pas d’aller regarder si vous ne savez pas quoi faire, non, je vous dis de foncer aller la regarder ! Cette série farfelue, tirée par les cheveux, aux ambiances de telenovela, aux personnages attachants et aux péripéties sans fin vous attend !

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet de 13 Reasons Why, je pense que cette série a assez fait le tour des réseaux sociaux pour que vous sachiez de quoi elle traite. Je l’ai regardée avec ma maman et avions eu le même verdict : “c’est quoi cette fin ???” heureusement la saison 2 est en préparation mais tout de même, on attendait bien plus de la fin. Pour ce qu’il en est de la série dans sa globalité, je sais que son but est la prévention. La prévention que vos paroles, vos gestes peuvent avoir une conséquence importante sur celui qui les reçoit. Beaucoup se sont plains de la scène du suicide, ma mère la première. Et je vous accorde qu’elle est très dure à regarder, réaliste au plus haut point. La réaction de la maman de Hannah quand elle la découvre inconsciente est juste destructrice. L’actrice mérite un award pour avoir joué cette scène à la perfection et pas comme on peut le voir dans d’autres films/ séries : on réalise la seconde même ce qu’il se passe, on s’effondre sur la porte/ le mur le plus près, on reste à l’écart du cadavre et on hurle. Non. Cette scène a été jouée à merveille : un temps de réaction comme tout le monde devrait avoir, de l’incohérence dans les gestes juste après le temps de réaction (je pense aux mouvements de ses bras) car elle ne sait pas quoi faire, ni ce qu’il est vraiment en train de se passer, et court vers sa fille pour tenter de la “réveiller” et ne reste pas à l’écart ni s’effondre sur la porte. Il n’y a aucun spoiler dans ce que je dis là, si vous n’avez pas vu la série. Tout le monde sait que Hannah s’est suicidée et que, tôt ou tard, ses parents l’ont découverte. J’ai eu beaucoup de mal à regarder la série. Je sais que le premier soir j’ai arrêté parce que ça me donnait la nausée, rien que l’ambiance que la série rejette, elle est morne. Mais rien que pour le message qu’elle partage, cette série en vaut largement la peine.

J’ai découvert Riverdale un peu avant que je découvre 13 Reasons Why, en mars dernier, j’ai terminé la première saison et attends la deuxième pour porter un jugement approprié. J’aime cette série mais je ne suis pas accro, je regarde les épisodes quand ils sortent, je suis même impatiente parfois mais je ne sais pas, j’adore mais j’adore pas en même temps. Ok c’est la confusion. Je suis attachée aux personnages, que ce soit Veronica, Archie, Betty, Jughead ou Cheryl, je partage énormément de compassion et de complaisance pour chacun d’entre eux. Bien sûr que je vous recommande de regarder cette série, sinon elle ne figurerait pas dans ce Sunday, mais faites-le comme je le faisais avec Jane The Virgin saison 1 ! En passe-temps.

Gros gros gros coup de coeur pour L’arme Fatale (ou comme nos amis anglophones la nomment chez eux et plus communément connue sous le nom de : Lethal Weapon). Si ce nom vous dit quelque chose c’est parce que la série est un remake du film à succès, je ne l’ai jamais vu mais ce qu’il se dit sur les réseaux sociaux est que la série est très fidèle au film.
Je suis attachée, trèèèèès attachée aux personnages de Roger Murtaugh et Martin Riggs (appelé 95% du temps Riggs), ainsi que Trish, la femme de Roger et tant d’autres personnages, j’étais d’ailleurs agréablement surprise de découvrir une actrice de Fast & Furious dans la série. Mais mon coeur est tout à Riggs. Son passé tragique, son état d’esprit, son envie de mourir autant que de vivre (mais surtout de mourir pour rejoindre sa femme perdue et son bébé, no spoiler on le sait dès le premier épisode !). Il n’a peur de rien, et vous le retrouverez sur les affaires à manger une part de pizza en rentrant dans un endroit braqué sur le moment avec bon nombre d’otages pour résonner les braqueurs……. à sa façon. J’admire Riggs. Et son duo avec son coéquipier Roger (anciennement Michael dans Ma Famille D’abord) est juste épique et à mourir de rire. La série passe tous les mardis soirs sur TF1, alors si vous avez raté le début, la rediffusion vous attend !

Livre

“Gaffeuse et très réservée, Penny a un secret. Sous le pseudonyme Girl Online, elle confie ses doutes, ses joies et ses peines à son blog, devenu le rendez-vous des filles de son âge.

Grâce à ce blog, peu à peu, Penny prend confiance en elle et devient capable d’affronter la réalité.

Et quand elle rencontre Noah, elle se surprend même à rêver d’amour…

Mais l’élu de son cœur n’est pas n’importe quel garçon. Lui aussi a un secret.

Et Penny n’est pas au bout de ses surprises…”

Alors j’ai acheté Girl Online juste après avoir terminé la série de livres D.I.M.I.L.Y (présentée dans le Sunday précédent) pour combler le manque et avais déjà lu les trois premiers chapitres avant de juger sa lecture, vraiment trop adolescente. J’ai recommencé à lire la semaine de mes vacances au bord de la piscine et j’en garde le même verdict. MAIS parce que c’est Zoe Sugg, plus connue sous le nom de Zoella, la YouTubeuse mondialement connue et soeur de Joe Sugg, lui aussi YouTubeur très connu, je m’efforce de continuer la lecture et je verrais ce que je peux en tirer. Vous serez au courant de mon éventuel achat du second tome ou non.

▷ Alors j’espère vraiment que vous aurez tenu jusque là ! Les Sunday’s sont très longs à rédiger. J’ai essayé de me restreindre un maximum en mots mais ce n’était pas chose facile ! J’ai décidé d’arrêter de donner les synopsis ou quelconque indice des films et séries et ne vous laisser que la bande annonce, c’est pour cela que pour chaque titre en couleur, vous n’avez qu’à cliquer dessus pour accéder à la bande annonce si vous n’y avez pas pensé avant.

Avez-vous déjà vu ces films et séries ? Lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ? Que me conseillez-vous pour passer le temps ou me rendre accro ?

Des bisous.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:
Partager:

Laisser un petit mot