Flaws

“You have always worn your flaws upon your sleeve” – Bastille

Tout en francisant : “Tu as toujours porté tes défauts sur ta chemise” autrement dit “Tu n’as jamais cherché à dissimuler tes défauts” (j’aime Bastille et leurs phrases directes)

Aujourd’hui j’ai décidé de vous dévoiler un nouveau look, encore une fois oui ! Mais avant de débuter toute chose, cessons ce suspens et trinquons à l’obtention de mon bac. Je ne suis que peu fière de la manière dont je l’ai obtenu, les rattrapages c’est toujours quelque chose de démoralisant et de rabaissant, du moins selon moi. Le plus insultant est qu’il ne me manquait que sept petits points sur trois cent soixante-dix pour l’avoir… je suis allée aux rattrapages pour sept minimes points. Je parle peu de ce récent épisode de ma vie, mais j’ai jugé nécessaire d’en parler avec vous, je partage tout avec vous et je me devais de vous le dire. L’essentiel est que j’ai mon bac, avec mention ou non à l’heure actuelle je m’en contre-balance malgré que ma fierté en prenne un coup, et que je poursuis finalement mes études à l’université de Chambéry et que, de ce même pas, j’ai déjà trouvé mon appartement.

Passons ! Vous avez déjà sûrement vu ce short dans un précédent look présenté sur le blog mais l’essentiel reste la tenue entière que j’aime porter pendant les hautes températures. Ce jour-là j’avais eu envie d’emmener mon copain et mon appareil photos dans le parc à côté de chez moi. J’aime énormément m’y rendre, on y respire l’air frais et la pureté. C’est un parc que je trouve particulièrement beau, entièrement fait de matériaux bruts, et qui est aussi bien pour les adultes avec diverses activités sportives ainsi que pour les enfants avec les jeux. Et j’avoue retrouver mon esprit d’enfant quand j’y vais.


Short : H&M
Top : H&M
Casquette : Lrg (à mon copain)
Ràl : KikoDouble Touch Lipstick 113
Pompes : Converse All Star Classic

► Ok, la dernière photo est bonus ! On va dire que c’était un close-up sur la casquette que je pique beaucoup ces temps-ci à mon chéri ! Je suis fière de vous dire que c’est moi qui ai flashé dessus l’an passé au Portugal dans un magasin de sport et que monsieur a tout autant succombé ! On ne résiste pas longtemps aux girafes trop mignonnes !
J’espère de tout coeur que cet article vous a plu, je suis déjà en préparation d’un nouveau look à venir sur le blog shooté le même jour que celui-ci. Je vous embrasse et à très bientôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:
Partager:

Laisser un petit mot

Newsletter
Abonne-toi pour être notifié.e de toutes les nouveautés